Bienvenue - Welcome

6-copie-2.jpg

  jlmarechal@wanadoo.fr
 

 

Nouveau : nouvelle galerie classée par thèmes ICI

News       : new gallery listed by theme HERE 


AU FIL DU TEMPS

C'est la formule qui me semblait la plus appropriée pour définir ce blog sans prétention qui me permettra de partager  avec vous quelques unes de mes passions comme la photo numérique, les voyages , la météo,rubriques qui seront mises en ligne ...au fil du temps.
Toutes les photos présentes sur ce site sont ma propriété. Elles ne sont donc pas libres de droit.

 

 


analyse de traffic

Pour connaître la provenance des 1000 derniers visiteurs
Cliquez ICI

Galeries photos

Quelques "ailleurs"
 

Pérou 2012 (à venir)

Russie 2012 (à venir)

Mexique 2012 (à venir)

USA 2012 (à venir)

Caraïbes Nord 2011 (à venir) 

(Martinique-Dominica-Jost Van Dyke - Puerto Rico - Virgin Gorda - Saint Barth - Antigua et Barbuda - Guadeloupe)

Irlande 2011 (à venir)

Martinique 2011 (à venir)

Vietnam - Cambodge 2010  

Islande 2010
Ile de la Réunion 2009
Maroc 2009

Indonésie - Bali 2009
Ile Maurice 2008
Maroc 2008
Egypte 2008
Guadeloupe 2007
Grèce 2007
Sénégal 2006
Londres 2006
Brésil 2006
Russie 2006
Maroc 2005
Bahamas 2003
Tunisie 2003
Republique Dominicaine 2002


France


Divers

Saisons dans la région

Hiver
Printemps-Eté
Automne


Texte Libre

 

Derniers Commentaires


Jeudi 13 décembre 2012 4 13 /12 /Déc /2012 14:00

Délaissons quelques instants le Pérou pour revenir sur la semaine hivernale qui a sévit dans la région. Les abondantes chutes de neige , notamment sur l'est de notre département de l'Ain , ont laissé une importante couche de poudreuse sur les massifs et les plateaux - plus d'un mètre à 1200 m -  avant que le soleil , le froid et le givre prennent le dessus. Quelques clichés pour immortaliser  cette première offensive de l'hiver , qui va néanmoins être balayée par l'important redoux qui s'annonce aujourd'hui. 

image-10-4044.jpg

image-10 40620

image-10-6409.jpg

Enfin , cette petite vague de froid est l'occasion de vous annoncer la sortie d'un ouvrage photographique consacré au fameux épisode de bise sur le lac Léman en février 2012. Un événement climatique exceptionnel , dont les photos ont fait le tour du monde sur les réseaux sociaux - Même les chasseurs de tornades américains étaient sidérés par les clichés ! Un petit rappel - ou peut être une première découverte -  des photos que j'avais publié à l'époque en cliquant sur les liens ci dessous :

L'âge de glace 1

L'âge de glace 2

L'âge de glace 3

L'âge de glace 4

L'éditeur et le photographe à l'origine du projet m'ont contacté cet été, et quelques unes de mes photos sont publiées dans cet ouvrage. Un beau cadeau de fin d'année à offrir aux passionnés d'images et de phénomènes extrêmes...A consulter néanmoins devant une bonne cheminée ;-)

 

 

Communiqué de presse pour le livre

Léman arctique – Ice Storm

 

Leman Arctique-Ice Storm-Large-copie-2 Pour les fêtes de Noël 2012, les Editions d’Autrefois publieront un livre d’art (imprimé en Suisse) présentant une grande sélection de photos des magnifiques sculptures de glace formées par la bise sur les rives du Léman durant les grands froids de février dernier. Ce livre de 144 pages comportera des images de plus 70 photographes professionnels et amateurs, suisses et français.

 

L’idée d’une telle publication contemporaine vient de Sandor Szabados, photographe et entrepreneur, qui vit au bord du lac depuis 30 ans.

“L’envie de produire cet ouvrage m'est venue de ma passion pour la photographie combinée à mon amour pour ce lac.”

Durant les deux premières semaines de février 2012, tous les éléments étaient réunis pour la “tempête parfaite” : une bise à 87 km/h, le lac quasi gelé et la température de l’air à -15° C, et tout cela deux semaines d’affilée !

Cet ouvrage n'aurait pas pu être réalisé par un seul photographe : c'est un réel effort collectif. Chacun des 70 photographes a spontanément collaboré en nous transmettant ses images. Ce livre sera la mémoire impérissable de ces paysages uniques et complétera les images “éphémères” présentes sur le web. A l'époque de Facebook et de Twitter, cet ouvrage est un souvenir collectif d'un rare moment d'histoire.

 

Des précommandes peuvent d’ores et déjà être placées via info@btl.ch au prix de lancement de CHF 45.00 (38.00 €) en lieu et place du prix définitif de CHF 55.00 (46.00 €), le livre devant paraître à l’occasion des fêtes de fin d’année.

 

Contactez-nous pour commandes de volume pour des cadeaux d’entreprises

 


Sandor Szabados

BTL Printing and Event Management Sarl

5 ch de Beau Soleil - CH-1206 Geneve

sab@btl.ch / www.btl.ch

Tél. +41 22 347 29 16 - Mob. +41 78 852 47 11.

Ecrire un commentaire
Voir les 32 commentaires

Mardi 4 décembre 2012 2 04 /12 /Déc /2012 17:16

"Si on veut s'approcher des enfants , il faut parfois  en redevenir un soi-même " (Bozena Nemcovà)

Quelques portraits de petits descendants des Incas , pris à la volée.

 

image-10-2966.jpg

Artiste

image-10-2925.jpg Frondeur

image-10-2756.jpg Inquisiteur

image-10-3549.jpg Complices

image-10-3340.jpg Revendicatrice

image-10-3534.jpg Charmeuse

image-10-2951.jpg Boudeuse

image-10-3883.jpg Espiègle

image-10-3326.jpg Aventurière

image-10-2781.jpg Gourmand

 

PAROLES D'ENFANTS

« Quand maman est fatiguée, pourquoi c'est moi qui doit aller me coucher ?  »

« D’un côté il y a les chiffres pairs, et de l’autre côté, les chiffres mères.  »

« Moi je dors dans mon lit et mon petit frère dans le sien. Maman et papa dorment ensemble parce qu’ils sont de la même grandeur.  »

« Je ne retournerai pas à l’école parce qu’à l’école on m’apprend des choses que je ne sais pas !  »

« Quand on ne met pas de crème, le soleil nous donne des coups.  »

« Avoir 100 ans c’est être centenaire. Avoir 1000 ans c’est être millionnaire.  »

« Est-ce que la maman d'un oeuf de Pâques c'est une poule en chocolat ?  »

« Il n'y a pas d'arbres dans le désert, car on n'arrive pas à faire pousser de l'eau.  »

« Un restaurant gastronomique, c'est un restaurant qui donne la gastro ?  »

« Le slip ça se met toujours sous le pantalon... sauf Batman !  »

« La différence entre les papas et les mamans ? Les mamans ne s'assoient pas pour manger le dîner »

« Quand je vais être grand, je veux te ressembler mais avec des muscles. »

« Pourquoi, Maman, quand tu as choisi Papa au magasin, tu l'as choisi plus petit que toi? »

« Le printemps c'est quand la neige fond et qu'elle se met à repousser en gazon »

Ecrire un commentaire
Voir les 40 commentaires

Jeudi 29 novembre 2012 4 29 /11 /Nov /2012 11:45

De retour d’un fabuleux séjour au Pérou , et selon la tradition désormais établie sur  ce modeste espace , voici quelques clichés d’un pays qui m’a carrément transporté – et le mot est faible – dans un autre monde , voir à une autre époque. Un pays aux paysages si contrastés, entre Cordillère des Andes et ses sommets à plus de 6000 mètres,  hauts  plateaux et forêts équatoriales. Un pays au passé si riche avec ses différentes civilisations. Un pays si diversifié par ses différentes populations. Un pays si fier et si honteux en même temps de son passé colonial. Un pays où le temps semble s'être arrêté, au passé si riche et à l’avenir si incertain, alors même que sa croissance rendrait jaloux tout dirigeant européen actuel.

J’ai adoré toute les facettes de ce surprenant Pérou  grâce à ses habitants , si sympathiques , à sa beauté naturelle – pour ne pas dire surnaturelle à certains endroits – Mais aussi grâce à une équipe d’accompagnateurs hors pairs et des guides exceptionnels. Christine , Daniel , Eric , Luis , Aurora , entre autres , et même si vous ne connaissez pas l’existence de ce blog , recevez néanoins ma gratitude infinie pour ce magnifique périple dans ce Pérou que vous avez si bien réussi à nous faire aimer. Et ce malgré la densité et la rudesse du programme – 8 vols (Huit !) en une semaine , le rafting de haute volée , les dénivelés en altitude qui ont marqué durement les organismes. Je n’oublie pas non plus l’amitié et la solidarité qui a lié notre équipe (Ah le fameux bus numéro 3 ! ) qui s’est enrichie de nouvelles têtes durant le séjour. Vivement que l’on remette cela sur un autre continent , vers un autre ailleurs, très prochainement ,pour faire perdurer notre soif de découvertes et de relations humaines jamais assouvies.

En terme photographique , je n’étais pas parti là-bas très équipé – on ne transporte pas des kilos de matériel à 4000 mètres d’altitude ! – Paradoxalement, et une fois n’est pas coutume, j’ai pris beaucoup de plaisir à faire des portraits plutôt que les traditionnels photos de paysages / nature qui jalonnent habituellement ce blog. Toutes les photos qui relateront ce périple ont donc été prises au 24/70. Et même si je dois concéder que des focales plus longues et le grand angle m’ont beaucoup manqué ! Ce sera pour la prochaine fois , avec porteur à dos de lama ;-).

Place donc à un premier melting-pot péruvien en images que je désire dédier entièrement à Christine Dumoulin , une blogueuse belgo-portugaise qui venait très souvent sur ce site, décédée la semaine dernière. R.I.P Christine. 

image-10-25960.jpg

Aux confins de la Cordillère des Andes et la forêt amazonienne, le Machu Picchu se dresse fièrement du haut de ses 2438 mètres d’altitude . On peut accéder au Machu Picchu via différents chemins de randonnée. Le plus emprunté, le chemin de l'Inca, est soumis à un contrôle strict et ne peut être effectué qu'avec une agence de voyage. Le village le plus proche du Machu Picchu est Aguas Calientes, à 400 mètres en contrebas. Depuis ce village, un service de bus emprunte régulièrement la route « Hiram Bingham » vers le Machu Picchu, que coupe un sentier piéton plus direct. Aucune route ne dessert Aguas Calientes : les visiteurs du Machu Picchu doivent donc utiliser la ligne de chemin de fer qui traverse le village, au départ d'Ollantaytambo. L’endroit où j’ai pris cette photo se mérite, après une long « raidillon » entre pierres et falaises, où le souffle manque rapidement malgré l’altitude relativement faible du site pour un pays comme le Pérou.

Découvert officiellement seulement vers 1911 par l’Allemand Augusto R. Berns, même si l’histoire diverge quant aux dates exactes. En effet , aussi surprenant que cela puisse paraitre, il y a peu de traces écrites de cette civilisation inca pourtant si développée à l’époque. Si bien que beaucoup de sites furent détruits par de simples villageois qui démontèrent pierres par pierres certains vestiges extraordinaires pour construire leurs propres villages... ! Il n’y a en fait qu’une trentaine d’année que l’état péruvien a pris conscience de la richesse archéologique du pays. Ce qui laisse supposer des découvertes encore plus importantes que le Machu Picchu dans les années à venir.

Ce site fait parti des 7 nouvelles merveilles du monde, à juste titre du reste, tant l’arrivée sur ce lieu mythique laisse sans voix. Un poète chilien décrit d’ailleurs à merveille le sentiment ressenti lorsqu’on arrive sur place : « Machu Picchu est un voyage à la sérénité de l'âme, à la fusion éternelle avec le cosmos, là-bas nous sentons notre propre fragilité. C'est une des plus grandes merveilles d'Amérique du Sud. Un havre de papillons à l'épicentre du grand cercle de la vie. Un miracle de plus. » Merci m’sieurs dames pour votre attention et n’oubliez pas le guide ;-)

image-10-2969-copie-1.jpg Une rencontre fortuite mais superbe sur le marché indien de Pissac (Vallée Sacrée)

image-10-3488.jpg Larguage des amarres sur les îles flottantes en roseau des indiens Uros (Lac Titicaca)

image-10-2274.jpg Paysage traditionnel des hauts plateaux de la Cordillère des Andes - Ici un sommet à 5400 mètres d'altitude.

image-10-2955.jpg Comment ne pas fondre devant la beauté de cette petite péruvienne très studieuse (Vallée Sacrée)

image-10-31150.jpg Four sexy women à Saqsaywaman (site archéologique sur les hauteurs de Cuzco) - Après de longues recherches , j'ai enfin retrouvé les Spices Girls qui nous ont tant fait nous déhancher sur les dancefloors ;-)

image-10-3580.jpg Voilà , c'est tout pour aujourd'hui , mais on se retrouve tout prochainement pour de nouvelles séries.

Ecrire un commentaire
Voir les 18 commentaires

Samedi 17 novembre 2012 6 17 /11 /Nov /2012 17:07

Le tube de Roch Voisine me semblait tout à fait approprié pour une dernière petite série avant de préparer la valise (départ pour le Pérou cette nuit). Une nouvelle fois , une petite rétrospective des photos publiées cette semaine sur Facebook. Comme certains me signalent qu'ils ne veulent pas aller sur le réseau social (ce que je concois aisément), vous n'aurez rien raté puisque voici la séance de rattrapage. "On" s'est beaucoup promené comme vous allez pouvoir le constater.

image-10-8117.jpg Nous sommes tout d'abord retournés aux USA dans la Tornado Alley , pour voir la naissance d'un "monstre" qui a déclenché du reste un tornado warning (Alerte à la tornade) pendant la traversée de cette ville de l'Oklahoma. Décidément , ce reportage a visiblement beaucoup plu car je ne peux me rendre quelque part sans que l'on m'interpelle et questionne sur cette aventure américaine. Toujours de façon très sympathique je tiens à le signaler. Mais il est clair que cette petite médiatisation passagère  a vraiment changé mon quotidien !

 

AAA_0691.jpg Nous avons ensuite changé de continent pour nous rendre dans ce que j'aime appeler "the death road" - la route de la mort - qui est en fait la plaine des sables et le chemin qui mène au piton de la fournaise , sur la magnifique île de la Réunion. Comme un ultime arrêt avant l'enfer...

 

image-10-9349.jpg

Toujours pas rassasiés en terme de sensations , mes visiteurs ont pu se rendre dans la verte Irlande , pour voir s'il y avait des fantômes près d' O'Brien Tower , sur l'incroyable site de Cliff of Moher.

 

0DSC_6434.jpg Pour nous remettre de tous ces frissons , rien de tel que d'aller observer un coucher de soleil sur la mer des Caraïbes, dans la baie de Saint Anne en Martinique. Verre de Rhum et appareil photo à la main , bien sur !

 

AAA_7884.jpg Enfin pour finir la semaine , et pour prouver qu'il ne faut pas necessairement faire des milliers de kilomètres pour découvrir la beauté de la nature qui nous entoure , retour dans notre bon vieux département de l'Ain qui brille enfin des mille couleurs d'automne. Ici le chateau de Conflans. Installé sur un mamelon au confluent de l'Ain et de la Valouse, le château de Conflans aurait été construit au XIIIe siècle par Renaud de Bourgogne. Il fut poste frontière entre la Franche Comté et le duché de Savoie.

Cette fois , il est l'heure de vous quitter. On se retrouve dans quelques jours pour une nouvelle série de photos dans laquelle le Pérou sera certainement à l'honneur ! Bon week end et bonne semaine à toutes et tous.

Ecrire un commentaire
Voir les 19 commentaires

Lundi 12 novembre 2012 1 12 /11 /Nov /2012 11:47

Petite sortie hier entre Ain et Jura , après les grosses précipitations du week end (un classique depuis quelques semaines) Les cours d'eau débordent et les terres sont gavées d'eau. La lumière du jour étant un peu "poisseuse", je n'ai pas pu restituer le résultat espéré avec les couleurs d'automne qui ont pourtant "explosées" en moins d'une semaine par ici.

QQR_1662.jpg

 

QQR_1686.jpg

 

image-10-2175.jpg

 

image-10-2162.jpg

 

QQR_1673.jpg

 

QQR_1665.jpg Rendez vous à la fin du mois , je pars faire un petit coucou en fin de semaine aux Incas sur les hauts plateaux péruviens , avec les montagnes de la Cordillière des Andes en toile de fond. A très bientôt !

Ecrire un commentaire
Voir les 23 commentaires

Lundi 5 novembre 2012 1 05 /11 /Nov /2012 08:12

AAA_487800.jpg

"La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard" (John Stuart Mill)

Ecrire un commentaire
Voir les 29 commentaires

Mardi 30 octobre 2012 2 30 /10 /Oct /2012 08:50

5 millions de téléspectateurs à 13h20 devant l'émission "reportages" samedi dernier ! une part de marché énorme (près de 35%) Un chiffre vertigineux qui témoigne de l'intérêt que beaucoup d'entre vous portez aux phénomènes météorologiques extrèmes... Personnellement , je n'imaginais pas une telle audience et autant de retombées...

audience-TF1-reportages-chasseurs-d-orages.jpg

En premier lieu, je suis particulièrement heureux pour James L Frachon , le réalisateur , pour Guy Giraud , son assistant et pour Hyacinthe Lapin , l'ingénieur son , qui méritent bien cette reconnaissance médiatique après leur immense travail. Imaginez un instant ces 3 personnes , totalement néophytes en matière d'orages  , lancés à la poursuite de 4 "félés" sous les éléments déchainés...Ils n'ont jamais rechigné à la tâche , malgré le nombre de kilomètres , les situations particulièrement dangereuses et les nuits très courtes. Ils se sont intégrés à l'équipe et sont devenus au fil du temps de véritables "potes" avec qui je reste en contact. Je pense qu'ils garderont eux aussi des souvenirs impérissables de cette aventure.

image-9-458200-copie-1.jpg

Très heureux également pour mes compagnons Dean Gill , Daniel Gauvin et Guillaume Bolay. Nous ne nous connaissions pas auparavant , mais les galères rencontrées et les tensions parfois palpables ont vite été dissipées par l'entrain général de l'équipée et par les moments assez incroyables que nous avons vécus. L'humour a toujours été présent , et la notion d'équipe dirigée vers un même objectif a été plus forte que tout. Nous sommes désormais unis par cette aventure comme des frères de sang. Et ce malgré nos chemins qui vont prendre des trajectoires cetainement opposées et nos caractères bien différents.

_DSC_337600-copie-1.jpg Je tenais à vous remercier vous tous , famille , ami(e)s , internautes , followers , blogueurs ou simples visiteurs qui avez si bien entretenu le "buzz". Je ne compte pas le nombre de liens sur vos sites , sur Facebook et autres réseaux sociaux pour annoncer à vos proches la diffusion du reportage. C'est grace à vous tous que l'émission a connu une telle audience. Je n'oublie pas non plus les collègues "chasseurs d'orages" qui traquent durant les mois d'été les éléments en furie. C'est une belle reconnaissance pour notre passion commune , même si je sais  par vos différents témoignages, que vous auriez aimé que le reportage dure plus longtemps, avec beaucoup plus d'images fortes telles que nous les avons vécus. Mais n'oubliez pas que le reportage était "grand public" et qu'en 28 minutes , James L Frachon ne pouvait pas tout montrer ! La sélection a été impitoyable . Pour cela , il reste beaucoup de photos et de vidéos personnelles à découvrir. Cela se fera au fil du temps , selon la philosophie de ce blog...

Merci également à toute la presse régionale et départementale pour avoir assuré la couverture médiatique avec de nombreux articles. Même si cela fait bizarre de voir son nom un peu de partout, jusque sur les vitrines des commerces départementaux distributeurs de presse (!) et de découvrir sa "trombine" sur tous les magazines TV. Cela m'oblige maintenant à répondre à plus de 350 mails tous plus sympathiques les uns que les autres (mais soyez patient ;-) et à raconter mon aventure à toutes les personnes que je croise dans mon environnement. Mais tout cela retombera très vite et cela me permettra de m'atteler à d'autres projets également très excitants.

Aujourd'hui j'ai également une pensée pour toutes les victimes des phénomèmes naturels. Ensemble, nous avons vu le côté spectaculaire de la météo et la beauté des éléments célestes. Mais après l'interview émouvante de la dame victime de la tornade à la fin du reportage , le drame qui se joue actuellement aux USA avec la tempête Sandy - après qu'elle ait durement touché les Caraïbes - et le week end particulièrement meurtrier dans le sud de la France nous rappelent que nous ne sommes que d'humbles et impuissants témoins devant la force de la nature.

Pour finir sur une note un peu plus souriante , je vous avais promis il y quelques jours une présentation des 6 personnes présentes avec moi dans la Tornado Alley. Je manque un peu de temps ce soir , donc ce sera pour un prochain article. Mais voici un petit aperçu de la dream team.

image-9-810700.jpg

 

image-9-8107000.jpgDe face maintenant , et de gauche à droite : Dean Gill , Daniel Gauvin , Guy Giraud , James L Frachon et Hyacinthe Lapin. Guillaume Bolay s'était déjà envolé dans la tornade;-)

 

Pour finir , pour les retardataires ou pour ceux qui désirent tout simplement revoir le reportage en entier et en replay : cliquez sur la vignette ci-dessous

Reportages_Tornado-Alley-001.jpg

 

 


Ecrire un commentaire
Voir les 25 commentaires

Mardi 23 octobre 2012 2 23 /10 /Oct /2012 18:02

Voilà ce que vous n'avez pas vu si vous n'étiez pas sur Facebook. Un petit peu de tout et un petit peu de rien. Séance de rattrapage donc...

TSC_3779.jpg

AAA_7776.jpg

L'automne , bien sur , même si ces 2 photos datent de l'année dernière, car la saison n'est pas encore si avancée dans ma région. D'autant plus que ces derniers jours , et notamment ce week end , nous avons eu la chance de bénéficier d'un temps estival, avec des températures de 25°C pendant que les parties ouest et sud ouest du pays se noyaient sous le déluge...

000_AAA_5142.jpg

AAA_5221.jpg

image-9-643200.jpg

Il y a eu la nature sous différentes formes ,surtout sauvage, avec de grands espaces et  l'eau notamment. Cette eau , qu'elle soit stagnante , mouvante , tombante , salée , froide ou chaude , a toujours été source d'inspiration pour mes photos.

 

Et , bien sur , les grandes sources de discussions auront tourné autour de  l'émission de ce samedi , avec le reportage "Chasseurs d'orages" sur TF1 à 13h15 (Re auto-promotion ;-)

image-9-7679.jpg

QQR_0392.jpg

Depuis la bande annonce de la semaine dernière, j'ai beaucoup de sollicitations , notamment avec les gens que je croise tous les jours qui ont été surpris de me voir à la TV. En effet, beaucoup de mes connaissances , - et dieu sait comme je connais du monde - , ne savent même pas que je m'adonne à la photo.  Je reçois beaucoup de mails très sympas , ainsi que des sms. La presse locale également, avec quelques articles à paraitre prochainement.

Vous allez dire "il va choper le melon le JL..."  Aucun risque , j'arrive à un âge où la sagesse prend le dessus - même si cette dernière phrase risque de surprendre ceux qui me connaissent vraiment ;-) - et je sais pertinemment que la gloire , c'est comme le ciel bleu , c'est éphémère ! D'autant plus que si le réalisateur / producteur a réellement intégré certaines scènes , il y a des risques que l'on se revoit au moment des bétisiers de Noël :-))).

Il y a cependant une chose que l'on ne m'enlèvera jamais , c'est la magnifique aventure humaine vécue durant ce périple...D'ailleurs , un autre projet pourrait aboutir suite à ce road movie , mais chuuuut ...

Je vous souhaite  donc un samedi très orageux (re-pub), car très sincérement je pense que le reportage devrait vous plaire...en direct ou en replay ! Avec un audimat prévisible de plus de 4 millions de téléspectateurs , y a plutôt intérêt... !

Pour finir , quelques scans de Magazines TV qui annoncent l'émission. Il y en a surement d'autres , mais je ne vais pas tous les acheter , vu que je ne regarde quasiment jamais la TV ;-)

telestar.jpg Télé Star , qui comme chacun le sait , est le magazine Tv des stars ...;-)

TV-grandes-chaines.jpg TV grandes chaines qui met 2 étoiles au reportage. Seul Boulevard du Palais sur France 2 a le droit au même traitement sur la double page. Mais vous n'êtes pas obligés de regarder le téléfilm , bien sur ;)

Ecrire un commentaire
Voir les 38 commentaires

Jeudi 11 octobre 2012 4 11 /10 /Oct /2012 15:25

image-9-5291-10010.jpg

Violent incendie dans le Texas provoqué par un déluge de foudre.


Comme vous le savez (ou pas !) , je suis parti au printemps aux USA pendant 15 jours pour assouvir deux de mes passions , qui , en l’occurrence cette fois-ci , ne faisaient qu’une : La photographie et les orages.
En effet , c'est dans cette partie du monde que se produisent les phénomènes orageux les plus violents du monde.
 
Accompagné par un des plus brillants “chasseur d’orages” européen , le météorologue prévisionniste suisse Dean Gil, ainsi que par 2 autres passionnés, néophytes tout comme moi, nous avons sillonné le Midwest , surnommé également la Tornado Alley.

image-9-4166.jpg Dean Gill en pleine action. Son expérience et ses qualités de prévisionniste hors norme nous ont permis de vivre une aventure hors du commun. Je vous présenterai le reste de l'équipe , ainsi que celle du tournage lors d'un prochain article.

Une aventure qui restera à jamais gravé dans nos mémoires, assurément. Les nombreuses photos et vidéos que j’ai ramené de cette expédition (dont beaucoup n’ont pas encore été publiées sur ce blog) en témoignent.
 
Le hasard a voulu que nous soyons suivis, durant ce road-movie de plusieurs milliers de kilomètres dans les grandes plaines américaines, par une équipe de télévision mandatée par TF1.
 
Pour ceux que cela intéresse , le reportage sera diffusée sur le petit écran :

le samedi 27 octobre 2012 sur TF1 , dans le cadre de l’émission Reportages
présentée par Claire Chazal.
  

Je ne sais pas ce que va donner le reportage , car la production ne connaissait absolument pas ce genre de hobby un peu “foutraque”, j’en conviens,  et , de l’avis du réalisateur James Frachon , ne savait pas trop comment l’appréhender une fois sur place . Un oeil extérieur pourra t’il faire vivre aux téléspectateurs l’aventure avec la même intensité et les mêmes émotions que mes compères et moi-même l’avons vécu ? : Je le découvrirai en même temps que vous ... !  Il y a eu tellement d'anecdotes, de rencontres et d'images   extraordinaires durant ce séjour que les 30 minutes de reportage ne suffiront surement pas à tout appréhender !

image-9-45550.jpg
Un trophée très prisé par les photographes d'orages : une tornade (qui touchera le sol) éclairée par un éclair positif
CHASSEURS D'ORAGES   (extrait de www.telleestmatele.com)
Un reportage de James Frachon et Hyacinthe Lapin
Montage : Stéphanie Dumesnil, Yann Devesvre et Elsa Lebaratoux (Hide Park)
Avec : Dean Gill, Daniel Gauvin, Guillaume Bolay et Jean-Luc Marechal
 
Aux Etats-Unis, le mois de mai signe l'ouverture d'une chasse très particulière.... La chasse aux orages. Parce qu'il est tombé dedans tout petit, Dean Gill est fou de ces phénomènes météorologiques et climatologiques. Dans son sillage, à chaque saison, il entraîne avec lui, une poignée de " fondus " d'éclairs et autres tornades... Nous avons embarqué avec ces traqueurs de foudre qui n'ont pas froid aux yeux. Trois semaines dans la "Tornado Alley" à la poursuite des orages.... Frissons garantis.

Il n'a que 5 ans quand il se retrouve nez à nez avec sa première tornade. Dean Gill est un météorologue français de 42 ans. Expert en prévisions météo à la télévision suisse, sa passion pour les tornades le conduit chaque année en mai à leur poursuite dans la Tornado Alley (le couloir des tornades)...

Nous allons passer trois semaines, à bord d'un 4X4 de location, totalement revu et corrigé par Dean : caméras, appareils photos fixés au tableau de bord et sur le pare-brise, satellite pour choisir le nuage le plus prometteur.... La " target " dans le jargon du chasseur. Nous voilà prêts à affronter les surprises de la Tornado Alley, dix sept états : du Montana à la Louisiane en passant par le Texas, le Colorado.... Le Midwest. Une moyenne de 900 kilomètres quotidiens à la poursuite d'un orage !

Et au 4ème jour, en plein Nebraska, le ciel se couvre enfin, la pluie et la grêle.... " Ralentis, ralentis..... c'est des billes, il y en a des gros là. Impressionnant !" Hélas, le rendez-vous avec la tornade devra attendre. Dean reçoit souvent " des mails de personnes qui veulent devenir chasseurs de tornades et me demandent ce qu'il faut faire... Je ne me suis pas réveillé un matin en me disant : tiens, j'aimerais être chasseur de tornades. C'est une passion qui a commencé depuis tout petit, qui a mûri et maintenant il y a les voyages aux Etats-Unis ". La règle d'or du chasseur : la patience... Le ciel ne nous tombe pas sur la tête sur commande !
Alors , rendez vous le 27 octobre. D'ici là , je reste à votre disposition pour répondre à vos éventuelles questions dans la rubrique commentaires. Et n'hésitez pas à faire partager cette diffusion aux personnes de votre entourage. Et ce même si personnellement , je ne suis pas rémunéré par l'audimat de TF1 ;-) En effet , cette expédition , privée et personnelle , a été entièrement financée par nos propres deniers. Mais ce serait une belle récompense pour l'équipe de tournage composée de James L Frachon , de Hyacinthe Lapin et de Guy Giraud. En effet , plus souvent habitués à cotoyer les stars du petit écran , ils n'ont pas eu , cette fois-ci , le choix du casting ! Ni la possibilité d'emmener avec eux des maquilleuses pour retoucher nos têtes de hérissons défoncés après de longues heures de traques ;-)
Ecrire un commentaire
Voir les 36 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés