Bienvenue - Welcome

6-copie-2.jpg

  jlmarechal@wanadoo.fr
 

 

Nouveau : nouvelle galerie classée par thèmes ICI

News       : new gallery listed by theme HERE 


AU FIL DU TEMPS

C'est la formule qui me semblait la plus appropriée pour définir ce blog sans prétention qui me permettra de partager  avec vous quelques unes de mes passions comme la photo numérique, les voyages , la météo,rubriques qui seront mises en ligne ...au fil du temps.
Toutes les photos présentes sur ce site sont ma propriété. Elles ne sont donc pas libres de droit.

 

 


analyse de traffic

Pour connaître la provenance des 1000 derniers visiteurs
Cliquez ICI

Galeries photos

Quelques "ailleurs"
 

Pérou 2012 (à venir)

Russie 2012 (à venir)

Mexique 2012 (à venir)

USA 2012 (à venir)

Caraïbes Nord 2011 (à venir) 

(Martinique-Dominica-Jost Van Dyke - Puerto Rico - Virgin Gorda - Saint Barth - Antigua et Barbuda - Guadeloupe)

Irlande 2011 (à venir)

Martinique 2011 (à venir)

Vietnam - Cambodge 2010  

Islande 2010
Ile de la Réunion 2009
Maroc 2009

Indonésie - Bali 2009
Ile Maurice 2008
Maroc 2008
Egypte 2008
Guadeloupe 2007
Grèce 2007
Sénégal 2006
Londres 2006
Brésil 2006
Russie 2006
Maroc 2005
Bahamas 2003
Tunisie 2003
Republique Dominicaine 2002


France


Divers

Saisons dans la région

Hiver
Printemps-Eté
Automne


Texte Libre

 

Derniers Commentaires


Vendredi 14 avril 2006 5 14 /04 /Avr /2006 13:45
Mercredi 1er mars 2006

Lachés seuls dans Moscou la tentaculaire...:)

Cette matinée nous propose 2 options ; soit une excursion à Serguiev Possad pour y visiter un monastère, soit une matinée de libre . Nous choisissons la seconde solution , afin de retourner dans le centre de Moscou qui décidément nous aimante. Nous sommes avides de découvrir cette ville si mystérieuse , si contrastée , si envoutante, en sortant un peu des sentiers battus . Elise , notre guide , qui pour une fois ne sera pas avec nous , est un peu anxieuse à l'idée de nous lacher seuls ainsi , et notamment pour prendre le fameux métro moscovite.
Il faut dire que le métro de Moscou est impressionnant : plus de 9 millons de personnes l'emprunte chaque jour. Nous prenons donc le métro dès le début de la matinée , en eclaireurs puisqu'une visite complète de ce chef d'oeuvre architectural est prévue en fin d'après midi avec tout le groupe.
Le premier contact avec le métro restera inoubliable : en effet , nous manquons d'expérience , et lorque nous voulons embarquer dans le premier wagon , la poussée des voyageurs nous empêche de pénétrer à l'intérieur , sauf Annie et Pascal , un sympathique francais que nous avons croisé à notre hôtel et qui est venu chercher l'âme soeur à Moscou :). Bref , nous en avons déjà perdu 2, que nous retrouverons heureusement quelques stations pour plus loin.
Il faut dire que se repérer dans le métro et dans Moscou en général est très difficile pour les touristes , car toutes les indications sont en russe , donc très peu de salut pour qui ne connait pas l'alphabet cyrillique.


Nous arrivons donc après ces petites péripéties sur la place rouge , coup de chance , le mausolée de Lénine est ouvert. L'entrée est gratuite , mais nous devons déposer tous nos sacs, appareils photos , caméras et téléphones portables à une consigne , ce qui nous coûte quelques roubles puisque nous payons plusieurs fois , suite à l'incompréhension des femmes préposées aux vestiaires qui ne parlent que russe et pas une bribe d'anglais. Après une fouille en règle de militaires pas très sympa , nous entrons dans le mausolée qui est sévèrement gardé lui aussi. Très peu de lumière , nous devons faire le tour du mausolée sans nous arrêter, sans mettre les mains dans les poches , il y a un garde tous les 5 mêtres pour surveiller tous nos faits et gestes. La visite ne dure que quelques minutes , il ne faut pas trainer. En sortant du tombeau , le téléphone d'Alain se met à sonner , il avait oublié de le laisser à la consigne ! et avait réussit à passer tous les contrôles pourtant draconiens des gardes...Nous n'osons imaginer l'incident diplomatique  si il avait sonné 30 secondes plus tôt  à l'intérieur du  Mausolée.  Nous rions beaucoup en sortant de la place rouge de cette aventure qui aurait pu malgré tout nous poser quelques problèmes...........

Nous nous promenons ensuite dans quelques rues de Moscou , pour découvrir l'activité débordante de la ville , pour faire un peu de shopping et y respirer cette atmosphère incomparable  jamais vécue ailleurs.

 
 



















Puis nous déjeunons dans un restaurant très "kitch" dans le centre de Moscou , avant de rejoindre le reste du groupe vers 16h00 à l'hôtel afin de préparer nos bagages pour le départ à Saint Petersbourg dans la nuit. Une fois cette corvée faite , nous repartons pour une visite appronfondie du métro moscovite avec Elise cette fois ci.

Commencé en 1930, le métro de Moscou, d’une longueur de 256 km, comprend actuellement 138 stations dont les plus belles se trouvent au centre de la capitale.

Le métro moscovite mérite à lui seul une visite particulière. nous avons l’impression de nous trouver dans un palais aux salles vastes et spacieuses. Nous sommes frappés par la richesse de ses marbres et de ses lustres, sa décoration fastueuse, ses médaillons et ses mosaïques, ses colonnades et ses sculptures qui évoquent les grands évènements de l’histoire de la Russie ancienne et moderne. Ainsi, à la station Place de la Révolution, les statues de bronze représentent les gardes rouges d’’Octobre 1917, à la station Komsomolskaïa on peut voir Koutouzov, le vainqueur de Napoléon, à la station Kievskaïa Pierre le Grand à la bataille de Poltava, à la station Teatralnaïa.

Le métro de Moscou, très profond, offrit un abri sûr à des milliers de Moscovites lors des bombardements aériens pendant la deuxième guerre mondiale. L’impressionnante profondeur à laquelle il se trouve explique l’absence quasi-totale d’escaliers et le grand nombre d’escalators.

D’année en année de nouvelles stations d’architecture plus sobre sont ouvertes et l’on prolonge les lignes vers les banlieues éloignées. Le métro moscovite comprend 9 lignes indiquées par des couleurs différentes.Il fonctionne de 5h.30 à 1h.30 du matin et les intervalles entre chaque train sont d’une minute (à peine plus d’une minute le soir

Le métro est emprunté par 9 millions de personnes par jour. Ce qui me surprend le plus en dehors de la foule , c'est l'extrème propreté des lieux. Pas un mégot , pas un papier , pas un tag , quel contraste avec le métro parisien par exemple...

 

 

 

 

 

 

 

 

Après la visite du métro , nous empruntons la rue Arbat , l'artère la plus commerciale de Moscou pour y faire un peu de shopping (traditionnelles poupées russes , Vodka , caviar Béluga, bijoux etc). Le froid est de plus en plus vif , et le restaurant qui nous accueille avant le transfert à la gare est vraiment le bienvenu .

Puis arrive le moment de quitter Moscou , pour rejoindre la gare Lenine pour notre transfert de nuit en train à SAINT PETERSBOURG. Une grande nostalgie nous empare . Cette ville , pourtant si décriée et deconseillée même par les agences de voyages qui ne jurent que par St Petersbourg restera jamais dans nos mémoires par son depaysement et sa beauté. Mais avant de rejoindre la gare , et comme nous avons encore un peu de temps , le chauffeur de la navette nous propose une visite de nuit de la ville , avec un dernier petit arrêt sur la place rouge. Magnifique initiative , vraiment , sans commentaire :



Ecrire un commentaire
Voir les 1 commentaires

Vendredi 14 avril 2006 5 14 /04 /Avr /2006 13:44
Mardi 28 février 2006

Après une bonne nuit et un solide petit déjeuner , la navette nous emmène  à Kolomenskoie .



Kolomenskoïe (église de l'Ascension en russe) est un village ancien avec plusieurs églises orthoxes au sud de Moscou, qui devint un de ses faubourgs dans les années 1960. Il appartenait au XIVe siècle au grand prince Dimitri Donskoï. C'est un ensemble architectural des XVIe et XVIIe siècle sur une hauteur au bord de la rivière Moskva, et il fut mentionné pour la première fois dans le testament d'Ivan Kalita en 1339.




L'église de l'Ascension est l'une des premières bâties en pierre avec un toit en croupe sur une base octogonale en 1530, pour commémorer la naissance dé l'héritier désiré, Ivan IV.  Mais elle est actuellement  en  rénovation , pour notre plus grand regret car elle semble magnifique.

Beaucoup d'écoles viennent visiter  ce lieu qui le plus bel ensemble d'architectures religieuses de Moscou. Les instituteurs et les guides sont en tenue d'époque.




 


 


 


 


 


 


 

 


 

 


 


 


 


 

la maison de Pierre le Grand , le visite de l'église de Kazan , la vue panoramique de la Moskova font également parte du programme de cette matinée. Avant de retourner déjeuner dans le centre de Moscou , nous faisons une pause vers la cathédrale magnifique du Christ-sauveur




 














 Cette cathédrale a été édifiée entre 1839 et 1993 en mémoire de la victoire de la Russie sur la l'armée francaise en 1812. Elle fut complètement rasée en 1931 sur l'ordre de Staline mais reconstruite entièrement à l'identique dans les années 1990.

Le midi , nous dejeunons dans un restaurant typique Russe , près de la Moscova , ou je déguste un des meilleurs saumons que j'ai eu l'occasion de gouter. Même la soupe y est délicieuse et bienvenue car nous sommes frigorifiés après l'excursion de Kolomenskoie















Visite ensuite de la fameuse galerie Tretiakov , qui fut
fondée en 1856 par Pavel Mikhaïlovitch Tretiakov (1832-1898), industriel et grand amateur d'art. Le musée, un des plus importants du monde, est composé de plus de 130 000 œuvres d'artistes russes. Les collections sont réparties entre le complexe Lavrouchinsky (du XI ème au XX ème siècle) et la nouvelle galerie (XXème siècle uniquement)


 


 


 


 


 


 


 





 


 


 


 


 


 

Avant le retour à l'hôtel Alpha , nous longeons les quais de la Moscova , ou le coucher de soleil est magnifique malgré l'épaisse couche nuageuse, puis nous continuons en bus la visite du centre de Moscou  nous passons devant le théatre Boichoi , en reconstruction actuellement , et devant la sinistre Loubianka

les batîment de l'ex KGB de sinistre mémoire.

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires

Vendredi 14 avril 2006 5 14 /04 /Avr /2006 13:42
Lundi 27 fevrier 2006
Soleil éclatant pour la visite panoramique de Moscou



Départ de l'hôtel avec notre mini-bus pour rejoindre le centre de Moscou. Le long du parcours , d'imposants immeubles à l'architecture sovietique se dressent au milieu de grands boulevards completement engorgés par les voitures. Moscou est une mégalopole de plus de 11 millions d'habitants. Les moscovites marchent beaucoup,et très vite, pour oublier le froid cinglant. La publicité est de partout , la grande majorité en russe selon les voeux du maire de la ville.
Soudain , surgit de nulle part, la cathédrale de Basile le bienheureux nous eblouit avec ses domes multicolores.
La cathédrale Basile-le-Bienheureux, ou Saint-Basile (Собор Василия Блаженного), construite en 1552 se trouve actuellement sur la place rouge, et reste aujourd'hui le symbole de l'architecture traditionnelle russe.

En 1552, à la suite de la prise de Kazan, le tsar Ivan IV, dit le Terrible, souhaite batir, pour commémorer cette victoire, un monument. Il fait appel à l'architecte Postnik Yakovlev. Ce dernier lui proposa une cathédrale, baptisée cathédrale de l'Intercession-de-la-Vierge, aux dômes, à l'époque, dorés, en forme de casque. La construction débuta en 1552 et s'acheva en 1561. Selon la légende, face à une telle beauté, le tsar ordonna que l'on crève les yeux de l'architecte, pour qu'il ne puisse pas reproduire un tel édifice.

En 1583, à la suite d'un incendie, les dômes furent remplacés par les bulbes que nous connaissons aujourd'hui. Cependant, ils ne devinrent bariolés qu'en 1670.

On l'appelle communément Saint-Basile car elle abrite, depuis 1588, le tombeau de Basile le Bienheureux.


 


Nous découvrons ensuite un des lieu mythique de Moscou :
La place rouge

La Place Rouge marque le centre de Moscou. Une traduction plus exacte de son nom russe serait la « Belle Place » car krasny (красный/-ая), « rouge » et krasivy (красивый/-ая) « beau » sont des homonymes en russe.

C'est une vaste esplanade rectangulaire bordée au sud par le Kremlin, au nord par le magasin Goum. À ses extrémités est et ouest (petits côtés du rectangle) se trouvent respectivement la Basilique de Basile le Bienheureux (vers la Moscova) et le Musée d'Histoire avec la Porte de la Résurrection (détruite sous Staline et récemment reconstruite).
Au centre, contre la muraille du Kremlin, se trouve le mausolée de granite rouge où repose Lénine, embaumé après sa mort.
La Place Rouge est interdite à la circulation, mais sert de décor aux grands défilés militaires, patriotiques ou idéologiques qui étaient particulièrement prisés pendant l'époque sovietique.



 


 


 

Le décor est irréel et somptueux . Rien que pour voir cela je serais venu à Moscou . On ressent ici une atmosphère particulière , indéfinissable. Nous restons un long moment sur la place rouge , mitraillant et filmant à tout va tel des touristes japonais. Nous nous promenons dans le Goum ou les boutiques Dior et Chanel entre autres , aux prix innaccessibles pour la plupart des moscovites, brillent de tout leur luxe. Petite visite de la cathédrale de la dormission, le mausolée étant fermé en ce lundi (mais ce n'est que partie remise). Nous nous jurons de revenir sur la place rouge lors de notre matinée de libre , mercredi. Car déjà notre guide Elise nous attends pour continuer la visite de Moscou.




Nous poursuivons donc par la visite du couvent de Novodievichi, ensemble religieux au sud est de la ville.
Le plus ancien bâtiment du couvent est la grande cathédrale aux cinq clochers, sans doute construite par un architecte italien en 1524-25 et dédiée à l'icône sacrée Notre Dame de Smolensk. Ses fresques sont parmi les plus raffinées de Moscou. Exécutée dans un style canonique et monumental, elles datent pour la plupart du reigne d'Ivan le Terrible. Une iconostase dorée fut installée en 1683-85. Ses cinq loges contiennent certaines des icônes réalisées par les plus grands peintre russes du XVIIe siècle, dont Simeon Ushakov et Konstantin Zubov.
            
La cathédrale est le point central du complexe, mais il comprend également de très nombreux autres édifices d'importance. La plupart furent construits dans les années 1680, lorsque le couvent fut rénové sous l'impulsion de la régente Sophia Alexeievna (qui, ironiquement, y fut plus tard emprisonnée). Les murs rouge-sang et les tours couronnées, deux églises surplombant les portes, le réfectoire et les quartiers résidentiels tous construits dans le style baroque moskovite, sans doute par Peter Potapov.
Le clocher est probablement la plus intéressante de ces constructions. D'une hauteur de 72 mètres, il était le plus haut édifice après le clocher d'Ivan le Grand. Cette construction légère concourt à unifier le complexe en un ensemble harmonieux.



 


 


 


 


 


 





Après un rapide déjeuner dans un charmant petit restaurant moscovite près de la place rouge , nous entamons la visite du Kremlin , autre lieu mythique de la Russie mondialement connu.


Le Kremlin de Moscou (en russe : Московский Кремль) marque le centre géographique de Moscou et le centre politique de la Russie (résidence officielle du Président de la Fédération de Russie après avoir été * Водовзводная башня (Свиблова) celle des Tsars et des dirigeants soviétiques). Par métonymie, l'expression « le Kremlin » désigne souvent, dans la presse et les médias, le pouvoir russe ou, naguère, le pouvoir soviétique.


Cet ensemble prestigieux est le plus célèbre kremlin, mot adapté du russe Кремль qui désigne une forteresse urbaine. La forme est à peu près triangulaire. Il rassemble à l’intérieur de son enceinte extérieure, dominant la Place Rouge et la Moscova, des palais et des cathédrales.

le Kremlin possède vingt tours, toutes différentes, qui mesurent entre 20 et 70 mètres de hauteur. Les murailles vont jusqu'à 19 mètres de hauteur et jusqu'à 6 mètres d'épaisseur. Les longueur totale de son enceinte est de 2.235 mètres. lors de cette visite , nous découvrons entre autres :













   - Le plus gros canon du monde , qui pèse 40 tonnes pour   5m35 et un calibre de 890 mm

 - le palais des congrès

 - la cloche maitre bourdon (Tsar kolokol III) qui pèse 200 tonnes et qui s'est cassée à la cuisson. Le petit bout cassé et détaché pèse à lui seul 11 tonnes !

 - Mais surtout , nous ressentons ici le poids de l'histoire et une atmosphère toute sovietique , tirée tout droit des romans d'espionnages. Il y a des militaires de partout , prompts à intervenir si vous franchissez les lignes .


Cependant , un monument attire notre attention , la cathédrale de la dormition
La cathédrale de la Dormition (en russe : Успенский собор) a été édifiée à Moscou entre 1475 et 1479 sous la direction de l'architecte italien Aristote Fioravanti. C'est la première église de Russie, les tsars s'y faisaient couronner et s'y mariaient, on y élisait et inhumait les chefs de l'église russe. L'iconostase et les peintures qui ornent ses murs, essentiellement du XVIIe siècle, sont particulièrement remarquables.

  Nous sortons ensuite du Kremlin , le soleil s'est caché derrière d'épais nuages et le froid est désormais glacial , avivé par un vent venu du nord, ajoutant au lieu visité une atmosphère sinistre.
La vodka de l'hôtel ne sera pas de trop ce soir pour rechauffer nos troupes.


Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires

Vendredi 14 avril 2006 5 14 /04 /Avr /2006 13:39
Dimanche 26 fevrier 2006       Cliquez ici pour voir la gallerie photo de la RUSSIE

Départ de l'aéroport de Roissy à 12h00 : destination Moscou !!! j'attendais ce voyage depuis si longtemps ...Je ne remercierais jamais assez mes amis et ma famille pour ce magnifique cadeau d'anniversaire offert lors de mes 40 ans. Annie et Alain , des amis de longue date de Meillonnas , nous accompagnent.

Vol sans histoire de 3h30 et atterissage en douceur à l'aéroport de Moscou. A notre grande surprise , les formalités admistratives avec les douanes russes se passent sans encombre , contrairement à tout ce que j'avais pu lire ici et là. Une navette pour le transfert à l'hôtel nous attend, avec notre guide russe Elise. Première impression : IL FAIT FROID :) . Mais peu importe , nous sommes préparés mentalement à affronter l'hiver russe puisque j'avais sciemment choisi cette période pour découvrir ce pays inconnu.

Arrivée à l'hôtel Alpha , palace de 1000 chambres , avec casino . On se sent davantage à las Végas qu'à Moscou. L'hôtel se trouve à environ 9 kms au nord est du centre de Moscou , il a été construit en 1980 à l'occasion des jeux Olympiques de Moscou. Nos chambres sont au 28ème étage , ce qui nous donne une vue panoramique interessante.
Après le repas , nous trainons dans le bar, pour tester la vodka et la bière locale . Quasiment aucun des serveurs ne parlent anglais , ce qui ne manque pas de nous surprendre , preuve que le tourisme n'est pas encore très developpé ici. La vodka nous donne quelques vapeurs , il est temps d'aller au lit , demain le programme est chargé.

Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires

Dimanche 5 mars 2006 7 05 /03 /Mars /2006 11:33
Retour de Russie ce dimanche soir 5 mars 2006.

Dans quelques jours , carnet de voyage et album photos de ce fantastique , déroutant et dépaysant voyage en Russie. Ci dessous 2 photos extraites du millier que nous avons à classer. A très bientôt.

La cathédrale Basile le Bienheureux sur la place rouge à Moscou

Promenade sur la mer Baltique à Saint Petersbourg
Ecrire un commentaire
Voir les 2 commentaires

Mardi 31 janvier 2006 2 31 /01 /Jan /2006 08:48
L'hiver 2005/2006 n'est pas encore fini mais il restera d'or et déjà comme un des plus froid de ces 40 dernières années. Les températures négatives le matin persistent (22 jours de gel en décembre , dont 11 jours sans dégel). Le mois de janvier , malgré un période un peu plus douce juste après la Saint Sylvestre ne devrait pas déroger  à la régle.  Cette période est  propice  pour faire des photos de la nature en léthargie.



Dimanche 29 janvier 2006 - Mare au hameau de France


Lundi 30 janvier 2006 - Coucher de soleil sur le pré cochet


Lundi 30 janvier 2006 - L'église de Treffort
Ecrire un commentaire
Voir les 2 commentaires

Lundi 23 janvier 2006 1 23 /01 /Jan /2006 14:03

Coucher de soleil ce dimanche soir 22 janvier 2006 à 17h20 à Meillonnas
Appareil : Olympus WZ 8080 C 8 mégapixels
Mode : Nuit - Expo -2 - Pause 10 sec - F28 - avec trépied


Le même , avec un Zoom x 10


2 avions de ligne qui semblent faire la course :)


Toutes les photos personnelles de ce site sont ma propriété , et ne sont donc pas libres de droit. Par contre je peux vous envoyer par email celles qui vous interessent en format original (3264 x 2448)...gratuitement bien sur !!! . N'hésitez pas à me contacter à l'adresse jlmarechal@wanadoo.fr
Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires

Dimanche 22 janvier 2006 7 22 /01 /Jan /2006 18:34
Petit rappel : lors de mes 40 ans , ma famille et mes amis eurent la merveilleuse idée de m'offrir un voyage en Russie. Je rêvais depuis longtemps de découvrir cet immense pays , inconnu pour la plupart des occidentaux davantage attirés par les contrées plus chaudes.


le départ est enfin programmé (nous étions dans l'attente de la nouvelle date de notre voyage au Mexique, qui aura lieu finalement fin avril). Le séjour aura lieu du 26 février au 5 mars 2006. Tout d'abord 3 jours à Moscou , puis une nuit dans le train pour rallier et passer 4 jours à Saint Petersbourg. La demande de visa est faite, et depuis quelques jours une palpable excitation nous envahit à l'idée de découvrir ce pays mysterieux. Je sens qu'Annie et Alain , le couple d'amis qui vont nous accompagner sont eux aussi impatients d'embarquer

J'espère seulement que le temps qui sévit depuis une semaine en Russie occidentale au moment ou j'ecris ces lignes sera un peu moins froid. En effet des températures de l'ordre des -30 degrés celsius sont enregistrées en ce moment sur ces 2 villes. Nous qui voulions connaître la Russie durant l'hiver, on risque d'être particulièrement servis. Et j'ai beau faire tous les magasins de la région, impossible de trouver une Chapka. On verra sur place.

En attendant , voici quelques photos de Moscou durant cette vague de froid particulièrement sévère, avec quelques records de froid datant d'un siècle qui ont été battu durant cette semaine du 15 au 22 janvier 2006...!!!


La météo à Moscou la semaine dernière (Google météo)

Les autres photos sont tirées de :
AFP - YAHOO ACTUALITES - LE SOIR - LIBERATION - CNN NEWS














la vitre d'un bus à Moscou et 2 courageux qui se promènent sur la place rouge.

Vivifiant , non ???

















UNE WEBCAM EN DIRECT DE MOSCOU (cliquez ici)
Ecrire un commentaire
Voir les 0 commentaires

Dimanche 22 janvier 2006 7 22 /01 /Jan /2006 16:17
En octobre dernier , nous devions nous rendre à Cancun pour une semaine de rêve aux pays des Aztèques et des Mayas. Le terrifiant cyclone Wilma en a décidé autrement , ravageant la côte mexicaine et notamment Cancun et le club med ou nous devions nous rendre une semaine avant notre départ. Le voyage est reporté au 27 avril 2006 , mais sincèrement à la vue de ces images , on se demande dans quel état nous allons trouver la côte mexicaine, même si je n'ai aucun doute que la zône hotelière sera elle complètement opérationnelle.


21/10/2005 : le monstre arrive sur les côtes mexicaines.



 







   
    H-12 , photos récupérées sur un forum
    américain, ou je suivais les événements
    heures après heures , durant la nuit.














    H-5 , l'eau commence à envahir les zônes
    basses de la partie hôtelière.













































Wilma a frappé les côtes mexicaines plus que tout autre ouragan depuis 100 ans, avec une force incomparable. Installé sur la péninsule du Yucatan, au-dessus de la station balnéaire de Playa del Carmen, il n’en a pratiquement pas bougé pendant 48 heures. Sur un diamètre de 800 km, il a plu sans interruption ; dans un rayon de 140 km, les vents ont atteint la vitesse de 150 à 280 km/h avec des rafales à 290. Ce n’est que dans la nuit de samedi à dimanche que Wilma s’est transformé progressivement en tourmente tropicale. Puis il s’est déplacé vers le Nord-Ouest en direction des côtes cubaines et de la Floride.

 Après son passage, Cancun n’est plus le paradis touristique d’avant. C’est un chaos, un amoncellement d’arbres déracinés, de panneaux publicitaires cassés, d’abribus tordus, de poteaux électriques pliés en deux, avec des chaises, des tables, des matelas que les vents violents ont arraché aux maisons ou aux hôtels. Toute l’infrastructure urbaine est détruite. Il n’y a plus d’électricité, de téléphone, pas d’essence, pas de nourriture.




























































Ci dessus , quelques photos du club med ou nous devions nous rendre. Le club étant isolé au sud de Cancun , il a fallu plusieurs jours avant que des personnes puissent y accéder , les infrastrutures routières étant complètement détruites, et plusieurs semaines avant que je trouve des photos dans les forums et newsgroups américains et mexicains. Comment imaginer que nous allons pouvoir y retourner dès le mois d'avril...???
























Ecrire un commentaire
Voir les 1 commentaires
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés