Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

REPUBLIQUE DOMINICAINE

par Jean-luc Marechal 6 Janvier 2006, 10:07 Voyages


Un peu d'histoire

La République Dominicaine a été explorée par Christophe Colomb lors de son premier voyage en 1492. Il la nomma "La Española", et son fils, Diego, fut le premier vice-roi de l'île. La capitale, Saint Domingue, fondée en 1496, est la plus vieille ville établie par les européens sur le Nouveau Continent.

Indiens TainosL'Espagne céde la colonie à la France en 1795. Les Haitiens s'emparent alors du pays. En 1808, le peuple se révolte et prend Saint Domingue l'année suivante, créant la première république. L'Espagne récupère la propriété de la colonie en 1814. En 1821, les Espagnols réussissent à établir leur pouvoir, mais les Haitiens battent les Espagnols et récupèrent la colonie en 1822. En 1844, les Haitiens battent en retraite, et la République Dominicaine est établie, dirigée par Pedro Santana. Les attaques incessantes des Haitiens obligent Santana à en faire une province de l'Espagne entre 1861 et 1865.

Sceau de la RépubliquelLe président Buenaventura Báez, face à une économie exangue, tente d'annexer le pays aux Etats-Unis en 1870, mais le Sénat américain refuse de ratifier le traité. Le désordre continue avec la dictature de Ulíses Heureaux. En 1916, lorsque le chaos revient, les Etats-Unis envoyent un contingent de marines, qui reste jusqu'en 1934.

Un sergent de l'armée dominicaine entrainé par les marines, Rafaél Leonides Trujillo Molina destitue Horacio Vásquez en 1930 et établit une dictature qui se termine par son assassinat 31 ans plus tard.

Hipólito MejíaDes gauchistes se rebellent le 24 avril 1965 et le président américain Lyndon Johnson envoie des marines et des troupes terrestres. Après un cessez-le-feu le 6 mai, un compromis installe Hector Garcia-Godoy comme président temporaire. Joaquin Balaguer gagne les premières elections libres en 1966 contre Bosch. Les troupes américaines se retirent. Balaguer restaure la stabilité politique et économique.

En 1978, l'armée surprend des irrégularités électorales alors que Balaguer brigait un quatrième mandat. Après un avertissement du président américain Jimmy Carter, Balaguer accepte la victoire de Antonio Guzmán (parti révolutionnaire). Salvador Jorge Blanco (du même parti) est élu le 16 mai 1982. Balaguer est réélu président en mai 1986 et reste président dix ans de plus.

En 1996, une alliance avec Balaguer permet à Leonel Fernandez de remporter les élections. S'en suit une vague de privatisations. Fernandez met un terme à des décennies d'isolationnisme et tisse des liens avec les pays des Caraibes. Mais il est critiqué pour son inaction contre la corruption et la pauvreté qui touche 60% de la population.

En août 2000, le centre gauche Hipólito Mejía est élu président. En 2001, l'armée est déployée dans les grandes villes pour combattre le crime. M. Leonel Fernandes devient Président le 16 août 2004.

Carnet de voyage

à venir















Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page