Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CYCLONE WILMA MEXIQUE OCTOBRE DERNIER

par Jean-luc Marechal 22 Janvier 2006, 15:17 Voyages

En octobre dernier , nous devions nous rendre à Cancun pour une semaine de rêve aux pays des Aztèques et des Mayas. Le terrifiant cyclone Wilma en a décidé autrement , ravageant la côte mexicaine et notamment Cancun et le club med ou nous devions nous rendre une semaine avant notre départ. Le voyage est reporté au 27 avril 2006 , mais sincèrement à la vue de ces images , on se demande dans quel état nous allons trouver la côte mexicaine, même si je n'ai aucun doute que la zône hotelière sera elle complètement opérationnelle.


21/10/2005 : le monstre arrive sur les côtes mexicaines.



 







   
    H-12 , photos récupérées sur un forum
    américain, ou je suivais les événements
    heures après heures , durant la nuit.














    H-5 , l'eau commence à envahir les zônes
    basses de la partie hôtelière.













































Wilma a frappé les côtes mexicaines plus que tout autre ouragan depuis 100 ans, avec une force incomparable. Installé sur la péninsule du Yucatan, au-dessus de la station balnéaire de Playa del Carmen, il n’en a pratiquement pas bougé pendant 48 heures. Sur un diamètre de 800 km, il a plu sans interruption ; dans un rayon de 140 km, les vents ont atteint la vitesse de 150 à 280 km/h avec des rafales à 290. Ce n’est que dans la nuit de samedi à dimanche que Wilma s’est transformé progressivement en tourmente tropicale. Puis il s’est déplacé vers le Nord-Ouest en direction des côtes cubaines et de la Floride.

 Après son passage, Cancun n’est plus le paradis touristique d’avant. C’est un chaos, un amoncellement d’arbres déracinés, de panneaux publicitaires cassés, d’abribus tordus, de poteaux électriques pliés en deux, avec des chaises, des tables, des matelas que les vents violents ont arraché aux maisons ou aux hôtels. Toute l’infrastructure urbaine est détruite. Il n’y a plus d’électricité, de téléphone, pas d’essence, pas de nourriture.




























































Ci dessus , quelques photos du club med ou nous devions nous rendre. Le club étant isolé au sud de Cancun , il a fallu plusieurs jours avant que des personnes puissent y accéder , les infrastrutures routières étant complètement détruites, et plusieurs semaines avant que je trouve des photos dans les forums et newsgroups américains et mexicains. Comment imaginer que nous allons pouvoir y retourner dès le mois d'avril...???
























commentaires

chacha 21/09/2009 19:00

Quel dégats impréssionnants.

Haut de page