Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moscou 4ème jour

par Jean-luc Marechal 14 Avril 2006, 11:45 Voyages

Mercredi 1er mars 2006

Lachés seuls dans Moscou la tentaculaire...:)

Cette matinée nous propose 2 options ; soit une excursion à Serguiev Possad pour y visiter un monastère, soit une matinée de libre . Nous choisissons la seconde solution , afin de retourner dans le centre de Moscou qui décidément nous aimante. Nous sommes avides de découvrir cette ville si mystérieuse , si contrastée , si envoutante, en sortant un peu des sentiers battus . Elise , notre guide , qui pour une fois ne sera pas avec nous , est un peu anxieuse à l'idée de nous lacher seuls ainsi , et notamment pour prendre le fameux métro moscovite.
Il faut dire que le métro de Moscou est impressionnant : plus de 9 millons de personnes l'emprunte chaque jour. Nous prenons donc le métro dès le début de la matinée , en eclaireurs puisqu'une visite complète de ce chef d'oeuvre architectural est prévue en fin d'après midi avec tout le groupe.
Le premier contact avec le métro restera inoubliable : en effet , nous manquons d'expérience , et lorque nous voulons embarquer dans le premier wagon , la poussée des voyageurs nous empêche de pénétrer à l'intérieur , sauf Annie et Pascal , un sympathique francais que nous avons croisé à notre hôtel et qui est venu chercher l'âme soeur à Moscou :). Bref , nous en avons déjà perdu 2, que nous retrouverons heureusement quelques stations pour plus loin.
Il faut dire que se repérer dans le métro et dans Moscou en général est très difficile pour les touristes , car toutes les indications sont en russe , donc très peu de salut pour qui ne connait pas l'alphabet cyrillique.


Nous arrivons donc après ces petites péripéties sur la place rouge , coup de chance , le mausolée de Lénine est ouvert. L'entrée est gratuite , mais nous devons déposer tous nos sacs, appareils photos , caméras et téléphones portables à une consigne , ce qui nous coûte quelques roubles puisque nous payons plusieurs fois , suite à l'incompréhension des femmes préposées aux vestiaires qui ne parlent que russe et pas une bribe d'anglais. Après une fouille en règle de militaires pas très sympa , nous entrons dans le mausolée qui est sévèrement gardé lui aussi. Très peu de lumière , nous devons faire le tour du mausolée sans nous arrêter, sans mettre les mains dans les poches , il y a un garde tous les 5 mêtres pour surveiller tous nos faits et gestes. La visite ne dure que quelques minutes , il ne faut pas trainer. En sortant du tombeau , le téléphone d'Alain se met à sonner , il avait oublié de le laisser à la consigne ! et avait réussit à passer tous les contrôles pourtant draconiens des gardes...Nous n'osons imaginer l'incident diplomatique  si il avait sonné 30 secondes plus tôt  à l'intérieur du  Mausolée.  Nous rions beaucoup en sortant de la place rouge de cette aventure qui aurait pu malgré tout nous poser quelques problèmes...........

Nous nous promenons ensuite dans quelques rues de Moscou , pour découvrir l'activité débordante de la ville , pour faire un peu de shopping et y respirer cette atmosphère incomparable  jamais vécue ailleurs.

 
 



















Puis nous déjeunons dans un restaurant très "kitch" dans le centre de Moscou , avant de rejoindre le reste du groupe vers 16h00 à l'hôtel afin de préparer nos bagages pour le départ à Saint Petersbourg dans la nuit. Une fois cette corvée faite , nous repartons pour une visite appronfondie du métro moscovite avec Elise cette fois ci.

Commencé en 1930, le métro de Moscou, d’une longueur de 256 km, comprend actuellement 138 stations dont les plus belles se trouvent au centre de la capitale.

Le métro moscovite mérite à lui seul une visite particulière. nous avons l’impression de nous trouver dans un palais aux salles vastes et spacieuses. Nous sommes frappés par la richesse de ses marbres et de ses lustres, sa décoration fastueuse, ses médaillons et ses mosaïques, ses colonnades et ses sculptures qui évoquent les grands évènements de l’histoire de la Russie ancienne et moderne. Ainsi, à la station Place de la Révolution, les statues de bronze représentent les gardes rouges d’’Octobre 1917, à la station Komsomolskaïa on peut voir Koutouzov, le vainqueur de Napoléon, à la station Kievskaïa Pierre le Grand à la bataille de Poltava, à la station Teatralnaïa.

Le métro de Moscou, très profond, offrit un abri sûr à des milliers de Moscovites lors des bombardements aériens pendant la deuxième guerre mondiale. L’impressionnante profondeur à laquelle il se trouve explique l’absence quasi-totale d’escaliers et le grand nombre d’escalators.

D’année en année de nouvelles stations d’architecture plus sobre sont ouvertes et l’on prolonge les lignes vers les banlieues éloignées. Le métro moscovite comprend 9 lignes indiquées par des couleurs différentes.Il fonctionne de 5h.30 à 1h.30 du matin et les intervalles entre chaque train sont d’une minute (à peine plus d’une minute le soir

Le métro est emprunté par 9 millions de personnes par jour. Ce qui me surprend le plus en dehors de la foule , c'est l'extrème propreté des lieux. Pas un mégot , pas un papier , pas un tag , quel contraste avec le métro parisien par exemple...

 

 

 

 

 

 

 

 

Après la visite du métro , nous empruntons la rue Arbat , l'artère la plus commerciale de Moscou pour y faire un peu de shopping (traditionnelles poupées russes , Vodka , caviar Béluga, bijoux etc). Le froid est de plus en plus vif , et le restaurant qui nous accueille avant le transfert à la gare est vraiment le bienvenu .

Puis arrive le moment de quitter Moscou , pour rejoindre la gare Lenine pour notre transfert de nuit en train à SAINT PETERSBOURG. Une grande nostalgie nous empare . Cette ville , pourtant si décriée et deconseillée même par les agences de voyages qui ne jurent que par St Petersbourg restera jamais dans nos mémoires par son depaysement et sa beauté. Mais avant de rejoindre la gare , et comme nous avons encore un peu de temps , le chauffeur de la navette nous propose une visite de nuit de la ville , avec un dernier petit arrêt sur la place rouge. Magnifique initiative , vraiment , sans commentaire :



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

chacha 21/09/2009 18:59

Que c'es tjolie.

Haut de page