Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Escapade dans le sud de la France

par Jean-luc Marechal 24 Août 2006, 19:25 Voyages

ETAPE Numéro 1 : VAISON LA ROMAINE

Ce magnifique village du Vaucluse a été le théatre d'un effroyage drame en septembre 1992.

Suite à des pluies torrentielles dans la journée du 22 septembre 1992 , L'Ouvèze, petite rivière d'ordinaire bien tranquille entame une crue centenaire , avec une hauteur d'eau de 17 mètres de haut, entrainant tout sur son passage. 200 à 300 mm de pluie tombe en 4 ou 5 heures , pour une moyenne mensuelle habituelle d'environ 80 mm...


Le pont Romain sera submergé (l'eau passera au dessus du pont). une cinquantaine de personnes seront portées disparues. Aujourd'hui Vaison se remet encore lentement de ce drame. La vieille ville est vraiment magnifique et mérîte vraiment le détour.




ETAPE Numéro 2 : Le mont Ventoux

Le "géant de Provence" culmine à 1912 mètres d'altitude, dans le massif des Baronnies. Ventoux peut être interprété par "Venteux", tant le mistral se fait sentir à son sommet. la vitesse du vent y est souvent de plus de 100 kms/h , le record enregistré étant de 320 kms/h le 19 novembre 1967 ! C'est le paradis des cyclistes qui , courageusement , "avalent" les 25 kilomètres d'ascension avec des pentes jusqu'à 9%.

Le sommet du Ventoux , avec son aspect lunaire


Un des plus beaux Panoramas d'Europe par temps clair


Particularité du Ventoux : son absence de végétation au sommet qui lui vaut son surnom de "mont chauve"





ETAPE numéro 3 : Ardèche du sud et Gard

Vu d'Aiguèze depuis St Martin d'Ardèche


L'inverse : Vu de St Martin d'Ardèche depuis Aiguèze. Au fond à gauche : le Mont Ventoux



ETAPE Numéro 4 : La nuit dans une maison isolée à Orgnac l'aven

Un toit pour dormir , au milieu des vignes ; La tranquillité absolue...

Coucher de soleil sur les Cevennes



ETAPE numéro 5 : Le mont Aigoual

Après de longues heures de route (puisque j'ai réussi à me perdre dans la Lozère , merci mon GPS:) , arrivée au sommet du mythique Mont Aigoual. Je tenais absolument à découvrir cette montagne mystérieuse , objet de beaucoup de fantasmes de part sa particularité , sa position géographique (80 kms seulement de la Méditerranée) et par ses conditions météo extrêmes , dont voici quelques données brutes (source Météo-France)

 
   
Record de vent
   Moyenne sur 24 heures : 170 km/h
Rafale maximale : 360 km/h (estimée)
Vent supérieur à 60 km/h : 265 jours/an
Vent supérieur à 100 km/h : 95 jou
rs/an
  
    Record de pluie
    En un an : 4015 mm
En 24 heures : 608 mm
Pour un mois : 1239 mm
  
    Record de neige
    En un an : 10.39 m
Pour un mois : 4.49 m
En 24 heures : 1.86 m
164 jours de pluie ou de neige par an
  
    Record de température
    Minimum absolu : -28 °C
Maximum absolu : + 28 °C
Variation sur 30 minutes : 6°C
  
    Divers
    Epaisseur de givre pouvant atteindre 120 cm en 24 heures
Nombre de jours avec sol couvert de neige : 118 par an
Nombre de jours avec brouillard : 241 par an 
   
     
     Quelques dates
   

3, 4 et 5 février 1916 : ouragan de sud, impossibilité de sortir, les vitres sont brisées, l'abri météo est endommagé. Il est tombé au moins 1.80 m de neige en 2 jours (c'est une valeur estimée car la neige est emportée par le vent). Le 4 février le vent atteint 73 m/s soit 260 km/h.

31 octobre 1963 : il tombe 607 mm de pluie en 24 h.

4 et 5 décembre 1966 : tempête de nord et givrage important, épaisseur totale de givre atteignant 239 cm, avec 120 cm formés en 24 h

1er novembre 1968 : ouragan de sud, le vent moyen sur la journée est de 47.4 m/s, soit 171 km/h avec des rafales maximales dépassant 100 m/s ( 360 km/h ). Plus de 200 mm de pluie en 24 h avec un fort orage le soir. Vent moyen maximum 67 m/s (241 km/h).

18, 19 et 20 février 1976 : forte tempête de neige, 316 mm de précipitations sous forme de neige, dont 186.4 mm en 24 h (soit 1.86 m de neige).

Hiver 1995-1996 : c'est l'hiver le plus enneigé depuis le début des relevés en 1894, avec 10.39 m de neige fraîche cumulée, dont 1.24 m en décembre, 2.67 m en janvier, 4.49 m en février (qui est le record mensuel de chute de neige) et 1.62 m en mars. Ce même mois, l'épaisseur de la couche de neige était de 2.60 m avec des congères de plus de 8 m d'épaisseur.

   
L'observatoire de Météo-France , que l'on peut visiter gratuitement

Une des routes à lacets qui mène au sommet de L'aigoual.


Un panorama unique : Par beau temps un vaste panorama s'offre devant vous, du mont Ventoux au Mont-Blanc, du Canigou au pic du Midi, de la chaîne des Puys à la Méditerranée.
L'Aigoual constitue le dernier observatoire météorologique de montagne en France.



Des paysages envoutants. Ce jour là , nous avons eu la chance d'avoir une des températures les plus chaudes de l'année (+26°c)




6ème et dernière étape : MARSEILLE

Pourquoi Marseille ? tout simplement parce qu'il s'agit d'une des très rares villes du sud de la France que je n'avais pas encore visité, j'y etais tout juste passé pour y prendre un ferry pour gagner la Corse il y a quelques années. Sincèrement je ne suis pas très "fan" de la ville , mais reconnaissons que le panorama depuis notre Dame de la Garde ,point culminant de la cité phocéenne , est de toute beauté.

Le vieux port


Vue plein Sud depuis notre Dame de la Garde


Un des Ferrys de la SNCM qui entre au port. Ce jour là , ce n'était pas cette société marîtime qui faisait la une dans le port Marseillais...


mais bel et bien les bateaux de pêche qui bloquaient l'accès du port autonome de Marseille au bateau RAINBOW WARRIOR des écologistes de Greenpeace qui protestaient contre la disparition du thon en Méditerranée. (à gauche sur la photo).

commentaires

chacha 20/09/2009 13:51

Magnifique vu sur Marseille.

Haut de page