Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Senegal, Le lac Rose et la plage d'arrivée du rallye Paris-Dakar

par Jean-luc Marechal 14 Novembre 2006, 12:37 Voyages

Le lendemain , nous avons prévu une excursion sur l'un des sites les plus renommés du Sénégal : Le lac      RETBA.



Le lac Retba, plus connu sous le nom de lac Rose, doit sa renommée à sa teinte qui vire du rose au mauve en fonction de l'intensité des rayons solaires, et également au rallye Paris-Dakar dont il constitue l'ultime étape.

 

Se trouvant à environ 30 km au nord-est de la capitale Dakar, c?est un des sites les plus visités de la presqu'île du Cap-Vert. Dans le voisinage du lac, de nombreux campements accueillent les visiteurs.

 

Le lac Rose est un grand lagon peu profond, situé à quelques centaines de mètres de l'océan et entouré de dunes et de filaos. Il doit sa couleur à la présence de micro-organismes et à la forte concentration de minéraux.

Jour et nuit, il y règne une intense activité de centaines de personnes se livrant à l'extraction du sel (380 grammes dans chaque litre). Enfoncés jusqu'à la taille, les hommes arrachent les croûtes de sel déposés sur le fond et remplissent des pirogues que des femmes portent, à intervalles réguliers, à la berge. Le sel récolté est ensuite vendu à des intermédiaires qui le commercialisent en ville.


 

Malheureusement , près d'un tiers du lac est désormais asséché, en raison de la trop grande exploitation de sel et aussi la pollution.



Je vous rappelle que le lac Rose a une densité de sel de 380g par litre d'eau, soit à peine moins que la fameuse mer morte qui culmine quant à elle à 420g par litre . Rappelons que la moyenne dans les océans et les différentes mers de la planète est de 35g par litre. L'expérience valait le coup d'être tentée , et même si très peu de téméraires ont voulu essayer, une baignade dans le lac reste reste un moment  inoubliable : IL EST IMPOSSIBLE DE  COULER , VOIR MEME TRES DIFFICILE DE NAGER , tellement la densité du sel vous porte !!!


En plus de cette bizarre sensation , deux choses sont assez désagréables : la chaleur de l'eau (c'est presque brûlant) et l'acidité due au sel , qui attaque très rapidement la peau (gare à ceux qui ont des petites plaies sur le corps) . C'est assez désagréable , et la douche vers la source d'eau douce est indispensable , en l'échange de quelques Francs CFA ;)




Après ce savoureux et inédit intermède , il est temps de remonter dans nos camions 6x6 pour un autre temps fort de la journée : Les dunes de sables , que l'on appelle aussi les niayes.

 

Les Niayes constituent la moitié du paysage côtier sénégalais. Elles courent de Yoff-Guédiawaye jusqu’à la frontière mauritanienne. Il s’agit en fait de dunes de sable fin et clair constituant un bas relief de l’autre côté duquel les  Wolofs ont créé des jardins potagers abrités du vent salé marin. Pour les baigneurs attention au phénomène de la barre présent sur toute la longueur des Niayes. Chaque année de trop nombreux sénégalais (parfois pêcheurs) y perdent la vie faute de pouvoir regagner la terre ferme!





ci dessus , l'endroit ou arrive le fameux Rallye Paris-Dakar chaque année, le long de la grande côte.

Le soir , nouvelle petite fiesta autour de la piscine , avec une nouvelle fois des images plein la tête, mais bien evidemment nous sommes prêts pour faire la fête !


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

chacha 18/09/2009 19:42

Cool les vacances.

Haut de page