Saint Peterbourg 1er jour

Publié le par Jean-luc Marechal


Jeudi 2 mars 2006

Visite de Saint Petersbourg

Après cette très courte nuit , transfert à l'hôtel Moskva ,palace de 400 chambres , le long de la Nevski Prospect , la plus longue artère de la Ville (4,5 kms de long).









 








La ville de Saint-Pétersbourg (en russe Санкт-Петербург), en Russie, est située près du delta de la Neva, où elle s'étend sur plusieurs îles, au fond du golfe de Finlande, qui sépare la Finlande de l'Estonie, à l'est de la mer Baltique. Elle est surnommée 'Piter' par ses habitants.

Sa population est de 5 millions d'habitants, ce qui fait d'elle une des plus grande ville septentrionale du monde. Elle est située à quelques centaines de kilomètre seulement du cercle polaire arctique.


Nous entamons la visite panoramique de la ville. Saint Petersbourg est beaucoup moins contrastée que Moscou. De magnifiques palais et églises bordent la Néva gelée (il fait -22 ce matin).




























La coupure du midi se fait dans un restaurant luxueux du centre de la ville. Des 4x4 de luxe en exposition à l'entrée à la vitrine de vins et spiritueux francais , tout y est hors de prix pour le commun des mortels. Le menu y est très bon , même si une fois de plus nous ne pouvons éviter les traditionnels " choux - Betteraves et soupes "... on finit par s'habituer :).

Après les agaves , nous partons visiter la forteresse Pierre et Paul

Elle contient plusieurs immeubles y compris la cathédrale Pierre et Paul, où tous les tsars sont enterrés, la monnaie nationale (en activité) le bastion Trubetskovo, et le musée municipal.

Le fort fut fondé par Pierre le Grand le 16 mai 1703 sur une petite île, Zayachii, sur la Neva. Construit pendant la guerre du nord le fort ne fut jamais nécessaire. Il fut complété avec six bastions en terre et madriers en un an, puis reconstruit en pierre de 1706 à 1740. À partir de 1720 il servit de base pour la garnison et de prison pour les personnalités. Le bastion Trubetskovo construit dans les années 1870 devint la prison principale. La cathédrale fut bâtie de 1712 à 1733 et à une tour avec cloche de 123,2 m etu ne coupole dorée surmontée d'un ange.


Le 27 février 1917 elle fut attaquée par les soldats en mutinerie du régiment Pavlovskii et les prisonniers s'échappèrent. Sous le gouvernement provisoire des centaines d'officiels tsaristes furent mis là pour les protéger de la populace. Il en avait tant que certains durent aller au manège Mikhailovskii. Le tsar fut menacé d'y être incarcéré à son retour de Mogilev à Tsarskoïe Selo le 8 mars mais il fut finalement retenu chez lui.

Il est aujourd’hui un des monuments les plus visités de la ville, au même titre que le musée de l’Ermitage.


 

 


 
















Après cette leçon d’histoire, nous vaquons à une activité plus ludique : nous nous promenons sur la Néva gelée. C’est magnifique !!! Frileux s’abstenir , le froid y est presque insupportable et j’ai du mal à faire sortir l’objectif des appareils photos. Mais sincèrement je conseille à tous les futurs visiteurs de la Russie de faire cette expérience en hiver, c’est tout simplement inoubliable.

















Nous retournons à l’Hôtel en fin d’après midi. Après le traditionnel apéritif « à la russe », c'est-à-dire très solide , place au dîner dans une petite salle de restaurant de l’établissement qui organise une soirée striptease à la fin du repas. C’est l’idéal pour ne pas trop penser à la qualité du service, vraiment rudimentaire.

Je pense qu'un bon restaurateur avec un bon sommelier , pas trop frileux au sens propre et figuré du terme peuvent vraiment faire fortune en Russie.
Tous les russes que nous avons rencontré peuvent le confirmer

Voir les commentaires

<< < 800 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 830 840 > >>

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog